Statuts de l'ASBL

Liste des membres effectifs de l'ASBL

Notre assemblée générale du 25 mai 2019


Notre assemblée générale s’est tenue, comme les années précédentes, à l’hôtel restaurant les Tanneurs à Namur. La secrétaire de la Société, Carole Ledent, a dressé en guise d’introduction un rapide bilan des projets menés au sein de l’asbl depuis la dernière assemblée générale en mai 2018.Au cours de cette année 2018-2019, la principale réalisation de notre société, celle qui a le plus mobilisé l’équipe, c’est évidemment la publication trimestrielle de nos Cahiers de Sambre et Meuse. Grâce au travail des auteurs, de nos deux responsables scientifiques, du responsable de la mise en page et de tous ceux qui ont œuvré à la relecture ou encore à la livraison de la revue, quatre beaux numéros ont ainsi pu être publiés depuis notre dernière assemblée générale. Ils ont été l’occasion d’en apprendre plus sur Félix Rousseau et la signification du pèlerinage des Fêtes de Wallonie au cimetière de Belgrade, la population et le territoire de Maizeret à l’époque autrichienne,  l’intaille de Waulsort, plusieurs procès pépites du Namurois du XVIIIe siècle, la réglementation à l’égard de l'animal dans l’environnement urbain namurois et son application du XVIIe au XVIIIe siècle, les zepplins de Cognelée, l’histoire des cloches de l’église de Jambes de 1618 à 2018, le fief de Biesmelet. Nous avons aussi publié un numéro d'une centaine de pages entièrement consacré à la Première Guerre mondiale (comprenant notamment deux éditions de carnets de guerre inédits).

Le nombre de nos abonnés est resté stable. Nous avons proposé cette année encore notre formule d’abonnement mixte avec les Amis de la Citadelle. Nous avons perdu comme chaque année quelques lecteurs mais les pertes ont heureusement été compensées par de nouveaux abonnés. Nous devrons bien sûr maintenir nos efforts pour garder ce nombre d’abonnés stable à l’avenir.

Parmi les événements organisés par notre asbl, il y a eu cette année encore le cycle de conférences organisé avec le soutien de New (Namur Europe Wallonie), de février à juin, le troisième mardi du mois. Nous avons eu le plaisir de recevoir et d’écouter en février Fre´de´ric Chantinne et Philippe Mignot, qui nous ont parlé du château de Montaigle du XIVe au XVIe siècle, en mars, Alix Badot qui nous a parlé de l’histoire militaire et urbaine de Namur à l’époque moderne, en avril Maud Gonne sur la quête identitaire wallonne, mardi dernier Jean-François Husson sur Namur et l’histoire militaire britannique et vous êtes tous invités à venir écouter, le 18 juin prochain, la dernière conférence, donnée par Dominique Bosquet et Raphaël Van Mechelen, qui nous présenteront un bilan de leur intervention archéologique sur le Grognon. Lors de ces midis, le public a répondu présent, comme nous l’espérions, l’expérience reste donc évidemment positive.

Notre asbl a participé en janvier dernier à la remise du prix du Namurois de l’année dans la catégorie « Patrimoine ». Lors de cette 29e cérémonie, c’est Catherine Charles, restauratrice de livres anciens à la Bibliothèque universitaire Moretus Plantin qui a remporté le prix. 

Enfin, au rang des projets dont la concrétisation se fera dans les mois à venir mais dont la préparation a déjà occupé une partie des membres du conseil d’administration cette année, il y a le livre qui sera publié en hommage à Michel Arnold. Michel, qui nous a malheureusement quittés en juin dernier, avait écrit une histoire des allumeurs de réverbères namurois, de 1793 à 1940 qu’il n’a pas eu le temps de publier. Cette belle étude sortira de presse dans les mois à venir, en collaboration avec les Amis de la Citadelle et les Archives photographiques namuroises.

Les comptes annuels, vérifiés par MM. Tombal et Vanb Loocke, ont été approuvés et décharge a été donnée aux administrateurs. La situation financière de la Société reste bénéficiaire malgré l’importance des publications et le fait que les cotisations sont inchangées depuis maintenant neuf ans.

Après des échanges informels, notre assemblée s’est élargie à un plus large public pour écouter la conférence de Jacques Vandenbroucke sur la vie quotidienne dans la position fortifiée de Namur en 1939-1940 (ci-contre). « Drôle de guerre, drôle de vie », voilà un sous-titre qui résume bien une longue recherche mémorielle couronnée par la défense d’un doctorat, un ouvrage dont le premier volume est sorti voici peu, et un exposé à la fois passionnant et émouvant, illustré de nombreux souvenirs photographiques inédits. Nous programmerons à nouveau cette conférence dans nos « Midis » de 2020, à l’attention d’un plus large public.

La réunion s’est clôturée, selon la tradition, par un banquet convivial…




























































L'ASBL Sambre et Meuse